Les escales

Accueil / Autour du Festival / Les escales

Pendant le mois de mars, le Festival Pêcheurs du Monde se déplace ! 
Expositions, animations, projections de films dans le Pays de Lorient et en partenariat avec l’Université de Bretagne Sud sont au programme. Rendez- vous à Lanester, Larmor-Plage, Ploemeur, Riantec, à l’Université de Bretagne Sud de Vannes et Lorient , et au Cinéville de Lorient.

LANESTER

Exposition : « Appareillage » > Gravure de Jean-Patrice Colin

du 7 au 19 mars, Mairie de Lanester

LARMOR-PLAGE

Projection : Lundi 13 mars, 18h, Salle des fêtes

Les pêcheurs funambules
Film documentaire, 52 minutes

Som Nieng est un pêcheur qui vit au Laos. Perché sur un câble, il traverse les chutes vertigineuses de Khôné pour aller pêcher le poisson qui y vit en abondance et il initie son fils, avec une infinie patience, à cette pêche dangereuse. De son côté, Joseph habite un village riverain du Zambèze et jette ses lignes au bord des chutes du fleuve, dans des endroits très difficiles d’accès. Tous les deux se nourrissent et nourrissent leur famille au péril de leur vie. Ce film aux images somptueuses et spectaculaires est également une réflexion sur la transmission des savoirs.

PLOEMEUR

 Expositions :

  • « Thon rouge : la fashion victime du shushi » > Photographies de Gildas Le Gurun. Du 4 au 19 mars, Océanis, Ploemeur
  • « Pêcheurs attitudes » > Photographies de Robert Le Gall. Du 1er au 19 mars, Restaurant, Les Terrasses du Golfe, Ploemeur

Projections : Mardi 14 mars, 20h30, Océanis, Salle Port-Blanc

La conquête de l’Ouest
Sophie Morand, reportage, France / 2013 / 21’
Magazine Thalassa – France Télévisions

Dans les années 70, des ostréiculteurs français débarquent en Irlande. Le gouvernement irlandais veut développer cette filière en faisant appel au savoir-faire français. C’est donc l’aventure pour le biologiste Jean Ledorven qui lance, au Connemara, la culture des huîtres creuses sur un littoral encore vierge. Depuis, d’autres sont arrivés de Bretagne ou de Charente. Ils ont créé leur entreprise et témoignent de leur vie en Irlande. Une immigration positive en Irlande.

Sur le rebord du monde
Hervé Drézen, Documentaire, France / 2016 / 57′
Z’azimut Films

Devenir pêcheur en mer, c’est le rêve de deux gamins que le réalisateur suit dans leurs allées et venues entre la jetée et la criée du port de Penmarch. Pourtant, face à la raréfaction des ressources, au dérèglement climatique et à la privatisation des océans, quel est l’avenir de la pêche dans cette région du Finistère? Le constat qu’en fait Hervé Drezen, penmarchais lui même, n’est guère optimiste. Pourtant face aux tristes constats des pêcheurs désabusés, l’espoir ne viendrait-il pas de ces deux gamins ?

Animation : Mercredi 15 Mars, Marché de Ploemeur

  • Animation du CFA, filière poissonnerie
  • Dégustation et présentation de produits de la mer

RIANTEC

Exposition :

  • « Mémo ARTS de la mer » > Peintures de Brigitte Sidaner. Du 6 au 26 mars, Château de Kerdurand, Riantec

Projections : Mardi 14 mars, 20h, Salle Audiovisuelle

Les moules, reines des coquillages
Hervé Corbière – Documentaire- France / 2016 / 52 ‘
Antipode

Les moules sont le produit de la mer le plus acheté en France, devant les huîtres et le saumon. Elles font partie de notre alimentation depuis la préhistoire. Mais ce petit fruit de mer très prisé est fragile et il est depuis quelques années dans la tourmente. Ainsi, en mars 2014, les éleveurs charentais ont perdu près de 10 000 tonnes de moules sans explication, soit 20 % de la production française. Ce reportage précis et complet nous apprend tout sur ce mollusque bivalve, ses différents modes d’élevage et ses régions de production.
Les oubliés de Saint Paul
Jean-François Pahun – Documentaire – France / 1992 / 26’
Sundeck Films, ECPA-SIRPA

En 1930, des Concarnois rejoignent l’île Saint-Paul dans l’Océan Indien pour travailler dans une conserverie de langoustes. Sept volontaires, Bretons et Malgaches, y restent pendant l’hiver pour assurer la garde et la conservation du matériel. Devant être ravitaillés, ils seront oubliés pendant 9 mois. Certains n’y survivront pas, frappés par le scorbut ou le béribéri. C’est cette histoire oubliée que Jean-François Pahun fait ressurgir à travers ce très beau film . « Se souvenir des choses et des gens, redonner une seconde vie à ceux qui passent dans l’oubli ».

Ce documentaire sera rediffusé pendant le Festival, Salle Ricoeur, Lycée Dupuy de Lôme : Dimanche 19 mars > séance de 16h

LORIENT / UNIVERSITÉ (UBS)

Exposition

« A bord du Pierrot-Michel, thonier à l’appât vivant » > photographies de Jean-Paul Mathelier
Du 6 au 24 mars, Université de Bretagne-Sud, Lorient

« Culturiosités » : mardi 14 mars, 12h15

Projection d’un film de l’édition 2016

Rencontre : Mercredi 15 mars, 17h30, Paquebot UBS

« Le poisson fait son cinéma » : Rencontre sur l’avenir des pêches dans le monde.

VANNES / UNIVERSITÉ (UBS)

Projection : Mardi 14 mars, 20h, Campus de Tohannic

En présence de la réalisatrice et de Gilles Lhuillier

Océans, la voix des invisibles
Mathilde Jounot, France /2016/ 56′
Portfolio productions, Tebesud

Le film retrace le parcours d’une réalisatrice qui prépare un reportage sur la disparition des espèces marines, sur la situation dramatique des mers. Mais, au fil de ses recherches, elle découvre que derrière ces messages alarmistes se cachent de grands enjeux financiers. La protection de l’environnement est-elle le seul objectif de certaines ONG environnementales ? N’ont-elles pas d’autres ambitions pour les océans ?

LORIENT / CINEVILLE

 Projection : Mercredi 15 mars, 20h30

Criminel
Viktor Dement – Fiction – Russie / 2016 / 97′
Production : Figaro / Talan

Prix du public, du meilleur acteur au Festival du cinéma russe, Honfleur 2015
Prix du public, prix du jury au Festival Université russe, Nantes 2016
Prix du public au Festival du cinéma russe, Biarritz et au Black Nights (Tallinn, Estonie)

Dans un village de pêcheurs de Carélie (Russie), en pleine taïga, loin de tout, la vie est rude. Trofim Rusanov est un garde-pêche qui impose sa conception de la loi à tous. Mais un jour, un problème personnel change son destin. Le film, adapté de la nouvelle Nakhoda de Vladimir Tendriak, repose sur des faits réels, mais à la manière d’une parabole, il échappe au temps. Comme une enquête policière, le récit tisse les relations dans un microcosme où chacun vit avec ses propres enjeux et souffrances. Ce cinéma russe interpelle.

#mk-tabs-5927017c5e9aa .mk-tabs-tabs li.ui-tabs-active a, #mk-tabs-5927017c5e9aa .mk-tabs-panes, #mk-tabs-5927017c5e9aa .mk-fancy-title span{ background-color: #ffffff; }