11ème édition du Festival de films Pêcheurs du Monde

aff verticale Pecheurs-du-monde-2019

Une belle réussite pour cet événement cinématographique unique

Avec ses 11 éditions, le Festival Pêcheurs du monde s’affirme comme un acteur de la vie culturelle de la Bretagne, en particulier dans sa maritimité.
Partout dans le monde, des pêcheurs se mobilisent, s’adaptent pour répondre aux besoins alimentaires des populations. En Bretagne, des jeunes se lancent dans l’aventure de ce beau métier. Le Festival poursuit sa vocation qui est de contribuer à la création d’une synergie culturelle et économique pour le développement des territoires maritimes. Il montre à la fois l’enracinement des pêcheurs dans le patrimoine humain et toute leur vitalité tournée vers l’avenir.
Les sujets abordés dans ce Festival touchent le grand public car ils ont trait aux grandes questions de notre temps, que ce soit au plan social, environnemental, géopolitique. Les problèmes de la défense des océans sont d’abord des problèmes humains, et ne sauraient trouver de solutions sans la prise en compte de cette humanité.
Jacques Chérel, Président du Festival Pêcheurs du Monde

La 11e édition de ce festival s’est achevée le dimanche 31 mars sur un bilan très positif .

Un public nombreux et enthousiaste au rendez-vous

Malgré un soleil printanier, ce sont près de 3 500 personnes qui se sont rendues dans les salles obscures pour découvrir la programmation du Festival. Un beau succès qui marque l’attachement du public à ce rendez-vous-cinématographique atypique.
Les intervenants, réalisateurs habitués des festivals, ou professionnels de la mer aguerris aux conférences publiques, ont souligné la qualité des échanges et la curiosité d’un public prompt à poser des questions.

Les pêcheurs du monde : un thème exigeant, une grande diversité d’approches

Les pêcheurs et leurs familles, les valeurs qui les animent, les espoirs portés, chahutés, déçus, réalisés… De la Corée à Cuba, du petit côtier de Trouville aux pirogues sénégalaises, la programmation de l’édition 2019 a une nouvelle fois abordé des thèmes universels, sans frontières.
C’est un cinéma qui relie la géopolitique et le regard des hommes, un cinéma qui va à l’encontre des idées reçues .

Poser des jalons pour l’avenir

Les femmes auront pris une place particulière lors de cette 11e édition. Par la présence de jeunes réalisatrices qui s’emparent de sujets forts. Par des réalisations mettant en valeur, avec optimisme et fraîcheur, des femmes pêcheuses.

Si le festival se fait l’écho des menaces qui pèsent sur la planète bleue, l’édition 2019 a surtout mis l’accent sur les solutions à construire pour l’avenir : (re)découvrir son humanité pour accueillir les migrants, favoriser l’émergence d’initiatives citoyennes avec le renouvellement de la ressourcé gérée par les pêcheurs artisanaux.
L’Avenir passe (aussi) par la sensibilisation de la jeunesse. Un enjeu essentiel pour le Festival qui a rencontré plus de 600 collégiens, lycéens, étudiants, par les projections dans les établissements et par l’accueil des classes aux projections.

Forte d’un succès d’estime et d’un succès populaire, cette 11e édition se clôture donc sur des promesses d’avenir. Rendez-vous est donné l’année prochaine, en mars 2020 !