LES RENCONTRES

Réalisateurs, scientifiques et professionnels de la mer seront présents à l’issue des projections pour partager leurs connaissances, leurs expériences et leurs émotions, et débattre des sujets d’actualité.

 

LUNDI 20 SEPTEMBRE

Pierre Mollo, scientifique
Le siècle des méduses > Escale Larmor-Plage > lundi 20 septembre, 18h

Biologiste, enseignant et chercheur, spécialisé dans l’étude du plancton marin, Pierre Mollo n’arrête pas de parcourir le monde, de faire naître des projets comme des vocations. Pour sensibiliser le public ainsi que les professionnels de la mer, il a réalisé plusieurs dizaines de films documentaires et des tournées dans les écoles du monde.

 

MARDI 24 MARS

Mathilde Jounot, réalisatrice
Océans 2, la voix des invisibles > mardi 21 septembre, 20h, Escale à Vannes

Réalisatrice, productrice mais aussi journaliste et écrivain, Mathilde Jounot a travaillé de nombreuses années pour le petit écran. À travers ses derniers films, elle s’est faite la porte-parole des pêcheurs pour défendre le bien commun qu’est la mer. Son film Océan, « la voix des invisibles », diffusé en avant-première au Festival 2016, a contribué à une prise de conscience sur le rôle ambiguë de certaines ONG face à la mainmise des groupes financiers sur les océans et à leur privatisation.

 

Clément Foutrel, réalisateur
Mains salées, folies douces > mardi 21 septembre, 20h, Escale à Riantec

Né à Dieppe voici 23 ans, Clément Foutrel est étudiant à Sciences Po Paris, photographe, vidéaste, violoniste, voyageur… «Mains saléees, folies douces» est son premier documentaire

 

MERCREDI 22 SEPTEMBRE

Yannick Charles, réalisateur
La part des singes > Mercredi 22 septembre, Cinéville > 20h

En 1992, Yannick Charles rejoint l’équipe de Georges Pernoud au sein du magazine « Thalassa », où il poursuivra sa carrière en tant que grand reporter. Il est nommé rédacteur en chef adjoint en 2001.

 

VENDREDI 24 SEPTEMBRE

Septembre 1930 : thoniers dans la tempête > vendredi 24 septembre, Plateau des 4 vents, Lorient > 20h30

Alain Pichon, réalisateur
Docteur en sociologie, Alain Pichon est ingénieur de recherche à l’université d’Evry Paris Saclay. Il est spécialisé en conception et animation de programmes scientifiques en Sciences Humaines et Sociales et, depuis 2014, en réalisation de documentaires historiques.

Marc Maussion
Navigateur chevronné, Marc Maussion est président de l’association « Les amis du Biche ». Avec toute l’équipe de l’association, il jouera un rôle essentiel pour la réalisation de la partie pédagogique du film consacrée au dundée.

Michel Perrin, l’un des 4 historiens du comité de suivi du film
Ancien chirurgien-dentiste, titulaire de deux master d’histoire, Michel Perrin a mis à profit sa retraite pour renouer avec l’histoire maritime, et particulièrement celle de la pêche en mer. Sa contribution à la solidité scientifique des propos du film a été essentielle.

Jo Le Floch, l’un des 2 illustrateurs
Depuis sa retraite, Jo Le Floch a troqué ses outils de géomètre pour ses crayons, ses compagnons de voyage désormais. Avec eux, il trace des horizons sans limites, tantôt croquant en groupe avec les « Urban skerchers » de Lorient , d’Auray ou les portraitistes du Savanah, tantôt illustrant l’histoire pour les enfants, ou grattant les cocasseries de l’actualité. Pour ce film, il a réalisé 99 tableaux qui, avec les 43 tableaux de Serge Doceul, plongent les yeux des spectateurs au cœur de la tourmente !

Pascal Tocquec, voix off du commentaire
Descendant d’une famille de marins, Pascal Tocquet, lors de ses vacances sur l’Aven, les amis de son grand-père, pour la plupart des patrons de dundée à la retraite, marqués pour toujours par cette terrible tempête. Pour ne pas oublier les épreuves traversée par ces hommes droits et courageux, fondé à Concarneau l’association « Il y a 90 ans, La Tempête ».

 

SAMEDI 25 SEPTEMBRE

Stéphanie Régnier, réalisatrice
Eaux noires > samedi 25 septembre, Plateau des 4 vents, Lorient > 10h

Réalisatrice, Stéphanie Régnier a étudié l’écriture documentaire et les arts-visuels. Ses films « Kelly » et « Eaux Noires », ont été programmés dans différents festivals internationaux et ont remporté plusieurs prix (prix du Jury Jeune au festival Cinéma du Réel, Découverte de la Scam, etc). Elle développe actuellement un nouveau projet documentaire « Éloge du musicien sur les routes » et écrit le scénario de son premier long-métrage fiction, « L’apicultrice ».

 

Denis Bailly, scientifique
Océans, le grand kidnapping > samedi 25 septembre, Plateau des 4 vents, Lorient > 16h

Denis Bailly est Economiste, enseignant-chercheur en économie littoral à l’Université de Bretagne Occidentale.

 

Corinne Fortier, réalisatrice
Ben oui c’est encore les femmes > samedi 25 septembre, Plateau des 4 vents, Lorient > 20h30

Réalisatrice et anthropologue, chargée de recherche au CNRS et membre du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS) du Collège de France, Corinne Fortier coordonne depuis 2015 un séminaire intitulé « Anthropologie du visuel. Pratiques filmiques et anthropologiques », en collaboration avec l’École Normale Supérieure Louis Lumière à la cité du cinéma. Auteure du documentaire de création « Marjatta l’éblouie«  (2017), elle se consacre depuis 2018, au projet « Portraits de mer en Finistère«  : une série de documentaires sur des pêcheurs et des femmes de marins dans le Finistère.

 

DIMANCHE 29 MARS

Virginie Lagarde, membre du jury professionnel
Dauphins sous haute surveillance > dimanche 26 septembre, Plateau des 4 vents, Lorient > 14h

Biologiste, œuvrant depuis 20 ans avec les professionnels de la pèche et la défense de leur image, chargée de mission au comité des pêches du Finistère.