Précisément là où le baleinier Pequod de Melville prenait Moby Dick en chasse, Leviathan saisit l’affrontement entre l’homme, la nature et la machine. Tourné avec une dizaine de caméras – ballottées et sanglées, passant du pêcheur au cinéaste – le film est un portrait impressionnant de l’une des plus anciennes entreprises humaines.

« Le film est comme une réaction physique à l’expérience en mer qu’il parvient si magistralement à restituer, entremêlant les perspectives des poissons, des mouettes, du bateau et des hommes qui ne forment plus qu’un avec l’océan. L’immersion dans ce chaos est totale, viscérale. La caméra fait corps avec le navire, charriée sur le pont glissant, ballottée par le roulis, flottant au milieu des cadavres éviscérés et décapités des poissons, asphyxiée dans les filets ou plongées dans les flots. » Libération

Projections programmées :

nc

Réalisateur/trice

Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor

Genre

nc

Producteur

Arrête ton cinéma

Informations

Images : Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel / Montage : Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel / Son, composition, montage et mixage : Ernst Karel / Design sonore : Jacob Ribicoff Primé (3 récompenses) au Festival Entrevues de Belfort en 2012 Sélectionné au Festival de Films de Locarno, 2012