A Mayotte, île de jeunes, le métier de pêcheur, peu prisé, est souvent laissé aux réfugiés comoriens des bidonvilles. Pourtant, un jeune du lycée maritime n’hésite pas à pratiquer, sur la plage de Moya, la pêche aux requins. Le film souligne avec naturel la précarité sociale sur l’île en même temps que l’espoir d’émancipation. Les filles revendiquent l’égalité, un travail.
Karmadine espère sauver sa famille sans papier venue des Comores, en devenant marin pêcheur diplômé.

Projections programmées :

Salle Ricoeur, jeudi 24 mars, séance 13h30

Réalisateur/trice

Pierre Belet

Genre

Documentaire

Producteur

Antipode, France Télévisions

Informations

France / 2021 / 52’

Ce film a obtenu le Prix des collégiens 2022, décerné par la classe de 4é B du collège Paul Langevin de Hennebont.

Depuis la création de ce Prix des collégiens, le Festival Pêcheurs du monde fait appel à l’association J’ai vu un documentaire pour l’organisation des séances de visionnage proposées dans le cadre d’ateliers d’éducation à l’image.
http://jaivuundocumentaire.fr/presentation