Entre les 40e rugissants et les 50e hurlants, une pêche à risques…pour ce palangrier basé au Port à l’île de la Réunion. Derrière la modernité du bateau et son confort, la pêche aux îles Kerguelen parait être l’héritière de la grande pêche. Si elle en a perdu la rudesse et l’archaïsme, elle en perpétue la durée, l’éloignement, la menace du danger, la violence des éléments. Charles Véron nous embarque sur ce microcosme de 30 personnes, sorte de monde en réduction avec ces 9 Malgaches, 3 Mauriciens, 6 Ukrainiens, 3 Réunionnais et 9 Bigoudens, dont le capitaine breton taillé dans le granite ! Cette pêche à la légine est difficile et sous contrôle : trois mois de mer pour aller chercher ce poisson des grandes profondeurs. Les pêcheurs doivent partager leur butin avec les oiseaux et les orques, espèces protégées. Ils doivent tenir compte des quotas et des zones interdites, alors que le braconnage est important. L’auteur nous fait vivre des séquences spectaculaires dans une nature qui parait si lointaine. Il nous plonge aussi dans l’intimité de la vie de ces hommes d’origine différente.

Projections programmées :

nc

Réalisateur/trice

Charles Véron

Genre

nc

Producteur

Aligal, France Télévision, régions Bretagne et Réunion

Informations

Montage : Jérémy Véron